Actualite‎ > ‎

2012 : Arnaud Kozlinski rejoint la PCR. Ses réactions ...

publié le 4 juil. 2012 à 15:15 par Pascal AGAZZINI   [ mis à jour : 9 juil. 2012 à 13:51 ]


Champion du Monde en 2009, le Français Arnaud Kozlinski défendra les couleurs PCR et TM en KZ1 en 2012, au sein du team Néerlandais AVG Racing. Champion d’Europe KZ2 en 2007 avec le regretté Thomas Knopper, celui-ci est dirigé avec sérieux et professionnalisme par Anton Van Grunsven, qui a déjà accueilli deux Français tout récemment, Manuel Renaudie en 2010 et Tony Lavanant en 2011.

 

“Koko” nous a livré quelques impressions après cette nomination… “J’ai passé cinq très belles années chez CRG et prendre la décision de changer d’équipe n’était pas simple. D’un autre côté, je suis heureux de voir ma carrière prendre un nouveau virage, avec un beau challenge à relever. J’ai été séduit par le discours des responsables de PCR et d’AVG, tandis que je suis très heureux de collaborer à nouveau avec TM, comme je l’ai fait plusieurs fois dans ma carrière”.

 

“L’objectif est évidemment de remporter les titres qui manquent à mon palmarès en 125cc à boîte de vitesses. A commencer par la Coupe du Monde, ainsi que le Championnat d’Europe en KZ1. J’ai déjà eu l’occasion de découvrir mon prochain matériel et je suis très optimiste pour cette saison. D’autant que de nombreux tests sont au programme, ce qui est un avantage, en plus d’avoir beaucoup de courses inscrites à mon calendrier. Outre les épreuves CIK, je vais disputer la Winter Cup, les séries Euro et Master de la WSK, le Championnat d’Allemagne, ainsi que le Supernationals à Las Vegas”.

 

PCR et AVG veulent vraiment se donner les moyens de bien faire, tant sur le plan financier que technique. Je sens que je vais travailler avec des gens aussi passionnés que moi, j’ai très envie de bien faire et je suis hyper motivé par ce nouveau challenge. J’ai déjà commencé ma préparation physique, je compte bien être au top dès la Winter Cup en février”.

 

Arnaud Kozlinski a gagné en Minime-Cadet, puis en Espoir au volant d’un Tony, et a continué de le faire avec les usines Sodi, Intrepid et CRG. On peut donc lui faire confiance pour gagner encore avec PCR, comme il l’avait d’ailleurs fait au début de la saison 2004 lorsqu’il courait avec le team PSM avant d’opter pour un Sodi.

 

Article © Kart mag - Photo © Joël Gaboriaud

Comments